Questions & Réponses

Y aura-t-il des pannes d’électricité ?

Depuis l’enregistrement de statistiques normalisées en 2006, on peut dire que l’Allemagne possède le réseau le plus fiable d’Europe, avec un nouveau record de fiabilité en 2015. Ce niveau (environ 12 minutes de coupure par an) est resté stable depuis lors. Par ailleurs, d’autres pays qui passent aux renouvelables, comme l’Espagne et l’Italie, voient aussi la fiabilité de leur réseau s’améliorer en même temps qu’ils développement les énergies renouvelables.

En Europe, l’Allemagne (avec le Danemark) est de loin le pays dont l’approvisionnement énergétique est le plus fiable. Les Allemands ont assez de capacité de production pour leurs foyers, leurs usines et leurs trains à grande vitesse.

L'Allemagne a bénéficié de l'un des approvisionnements les plus sûrs en électricité en Europe, et ce, chaque année de 2006 à aujourd'hui, dépassé uniquement par le Luxembourg, le Danemark et la Suisse.

Des coupures de courant sont toujours possibles. La seule raison d’un déficit chronique de l’approvisionnement est l’insuffisance d’investissements dans les systèmes d'énergie flexibles pour remplacer les centrales conventionnelles vieillissantes dont l’arrêt est programmé. D’un point de vue technique, les solutions existent: une combinaison d’extension et d’optimisation transfrontalières du réseau sur le plan national et régional, un mélange de centrales électriques combinant une variété de renouvelables, une capacité de réserve flexible, une réserve stratégique de centrales électriques, une gestion de la demande et finalement du stockage. Le défi est plutôt financier. Pour le futur, le secteur de l’énergie réclame des paiements de capacité de façon à assurer une capacité de production de secours suffisante.

Pour la cinquiième année consécutive, l'Allemagne a encore connu en 2016 une année record en termes d'exportations d'électricité. Les Pays-Bas ont été le premier importateur net d’électricité allemande mais ces exportations sont également allées vers la France du nucléaire. L’Allemagne a surpassé la France en tant que premier pays exportateur d’énergie, alors que le parc nucléaire français lutte pour rester dans la course.