Questions & Réponses

L’Energiewende nuira-t-elle à l’emploi ?

Les renouvelables créent plus d’emplois par mégawatheure produit que les secteurs de l’énergie fossile et du nucléaire, la plupart de ces emplois étant créés dans le pays, et non à l’étranger. Le nombre de personnes employées dans le secteur des renouvelables en Allemagne est deux fois supérieur à celui dans tous les autres secteurs de l’énergie réunis.

La transition vers l’énergie renouvelable est un moteur pour l’emploi. Le nombre d’emplois créés dans le secteur des renouvelables avant 2016 est estimé à 334 000, chiffre bien supérieur aux 182 000 personnes employées dans l’ensemble des autres secteurs énergétiques réunis du pays.

En termes simples, avec une valeur locale ajoutée, les renouvelables et l’efficacité remplacent les importations de pétrole et l’uranium, préservent les emplois en Allemagne et entraînent de fait une création nette d’emplois.

Les énergies renouvelables créent plus d'emploi que le charbon

Ces chiffres représentent «la création brute d’emplois», à savoir le nombre absolu d’emplois ajoutés. Une étude approfondie du marché allemand prévoit une création nette d’environ 80 000 emplois qui passerait à 100 000 – 150 000 entre 2020 et 2030. Une des raisons de l'impact positif des énergies renouvelables sur la création nette d’emplois s’explique par le fait que l’électricité renouvelable compense directement l’électricité des centrales nucléaires, secteur où très peu de personnes travaillent.